Après l’épisode du pays de merde, Trump assure à la presse qu’il n’est pas raciste | Yoopya

 Home | A la Une | Amérique | Monde  

janvier 15, 2018 – 10:04 | Views: 50

Depuis l’un de ses golfs en Floride, le président a essayé d’apaiser la polémique.
Le président américain Donald Trump a assuré dimanche 14 janvier qu’il n’était pas raciste après que des médias ont rapporté ses propos sur l’immigration en provenance de pays de merde, suscitant un torrent d’indignation à travers le monde.

Donald Trump

Donald Trump / NICHOLAS KAMM via Getty Images

Je ne suis pas raciste. Je suis la personne la moins raciste que vous ayez jamais interviewée, je peux vous le dire, a déclaré à des journalistes le président américain depuis son club de golf de West Palm Beach, en Floride où il dînait avec le chef de la majorité de la Chambre des représentants.

Des mots durs, mais pas ceux-là

Le milliardaire avait déjà affirmé le 12 janvier dans un tweet n’avoir jamais dit de mal des Haïtiens, après avoir déjà nié l’utilisation de l’expression pays de merde pour qualifier Haïti lors d’une réunion sur l’immigration.

Le langage que j’ai utilisé lors de la réunion était dur mais ce ne sont pas les mots utilisés, affirmait sur Twitter le milliardaire dans une formule alambiquée. Quelques minutes plus tard, le sénateur démocrate Dick Durbin, présent lors de la réunion, assurait pourtant que le président avait bien utilisé plusieurs fois l’expression injurieuse.

Des Norvégiens plutôt que les ressortissants des pays de merde

Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ?, aurait demandé le président Trump lors des discussions, selon le Washington Post, citant plusieurs sources anonymes. Selon elles, Donald Trump faisait référence à des pays d’Afrique ainsi qu’à Haïti et au Salvador, expliquant que les États-Unis devraient plutôt accueillir des ressortissants de la Norvège.

A LIRE AUSSI:   Etats-Unis : le policier enterré en héros était un escroc

À l’occasion de cette nouvelle clarification, Donald Trump a également déclaré qu’il essayait de conclure un accord sur l’immigration mais que ses adversaires démocrates n’étaient d’aucune utilité en la matière.

Lire la suite sur huffingtonpost.fr

Print Friendly, PDF & Email
The following two tabs change content below.

Article from: huffingtonpost.fr

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2018 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya
Please support the site
By clicking any of these buttons you help our site to get better

Après l’épisode du pays de merde, Trump assure à la presse qu’il n’est pas raciste