A la Une Actualités Afrique Arts Culture Voix de Femmes

Amazone… le Benin redéssine son visage

Le conseil des ministres du 17 juillet 2019 avait décidé de l’érection d’un monument sur le boulevard de la Marina à Cotonou en honneur aux amazones Dahoméennes ; depuis le 8 mai 2022 elle s’impose.

Statue de la grande amazone « Nanga » du Benin | Source image : Serge Nonvignon

Ce monument appelée Amazone se veut un symbole identitaire du Benin. En effet, depuis le week-end du 08 Mai 2022 écoulé, les travaux de finition de la statue « Amazone » derrière le Palais de la Marina, à quelques encablures du Palais des Congrès et du Port Autonome de Cotonou, se dévoile par sa partie supérieure.

C’est un monument en structure métallique avec une enveloppe en bronze d’une hauteur hors tout de 30 mètres, réalisé par l’artiste sculpteur Li Xiangqun de la société Beijing Huashi Xiangqun Culture et Art Co, LTD.

Selon les spécialistes des questions du Le royaume du Dahomey, le monument représenterait la statue de la grande amazone « Nanga », qui faisait partie du corps d’élite des amazones du Dahomey, premier régiment de femmes guerrières créé par son altesse royale Tassi Hangbé, qui par la suite a été réhabilité, amélioré et instauré par sa majesté le roi Guézo, en 1820, pour devenir un corps spécial d’élites, chargé de défendre le souverain et son royaume. Leur devise était… « Vaincre ou mourir ».

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

1 commentaire

Yoopya mai 18, 2022 at 2:35

Belle initiative du gouvernement beninois

Répondre

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Amazone… le Benin redéssine son visage