A la Une Afrique Santé Science

Santé: traitement par anticorps testé comme nouvel outil contre le paludisme

Une dose unique d’un médicament expérimental trouvé en Afrique a protégé les adultes contre le paludisme pendant au moins six mois, l’approche la plus récente dans la lutte contre la maladie transmise par les moustiques.

Moustique
Cette photo de 2014 mise à disposition par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis montre un moustique femelle Anopheles funestus en train de se nourrir. L’espèce est un vecteur connu du paludisme. La maladie parasitaire a tué plus de 620 000 personnes en 2020 et causé 241 millions de cas, principalement chez les enfants de moins de 5 ans en Afrique. (James Gathany/CDC via AP)

Le paludisme a tué plus de 620 000 personnes en Afrique en 2020 et en a rendu 241 millions malades, principalement des enfants de moins de cinq ans. L’Organisation mondiale de la santé distribue le premier vaccin antipaludique approuvé pour les enfants, mais il n’est efficace qu’à environ 30 % et nécessite quatre doses.

La nouvelle étude a adopté une approche différente, donnant aux gens une grande dose d’anticorps antipaludiques fabriqués en laboratoire plutôt que de compter sur le système immunitaire pour produire suffisamment d’anticorps bloquant l’infection après la vaccination.

Selon le Dr Kassoum Kayentao de l’Université des sciences, techniques et technologies de Bamako, qui a aidé à mener l’étude dans les villages de Kalifabougou et Torodo, le vaccin disponible ne protège pas suffisamment de personnes.

L’anticorps expérimental, développé par des chercheurs du National Institutes of Health aux États-Unis, a été administré par voie intraveineuse, ce qui est difficile à faire à grande échelle. Cependant, les résultats encourageants sont de bon augure pour une version plus facile à administrer, testée chez les nourrissons, les enfants et les adultes par les mêmes chercheurs.

L’étude a été publiée lundi dans le New England Journal of Medicine et présentée lors d’une réunion médicale à Seattle.

L’anticorps agit en interrompant le cycle de vie du parasite, qui se propage par les piqûres de moustiques. Il tue les parasites immatures avant qu’ils ne pénètrent dans le foie, mûrissent et se multiplient. Il a été créé à partir d’un anticorps extrait d’un volontaire qui avait reçu un vaccin contre le paludisme.

L’étude a inclus 330 adultes du Mali qui ont reçu l’une des deux doses d’anticorps différentes ou une perfusion fictive. Toutes les deux semaines pendant 24 semaines, ils ont été testés pour le paludisme. Quiconque tombait malade recevait des soins médicaux.

Des tests sanguins ont révélé des infections chez 20 personnes ayant reçu la dose la plus élevée, 39 personnes ayant reçu la dose la plus faible et 86 personnes ayant reçu le placebo.

Par rapport au placebo, la dose la plus élevée était efficace à 88 %. La dose la plus faible a fonctionné 75% du temps.

La protection contre le paludisme peut durer plusieurs mois au cours d’une saison de paludisme. Le plan est de l’utiliser avec d’autres méthodes de prévention du paludisme telles que les pilules antipaludiques, les moustiquaires et les vaccins à l’avenir. Le coût des anticorps fabriqués en laboratoire est inconnu, mais une estimation suggère qu’ils pourraient être administrés pour aussi peu que 5 dollars par enfant et par saison de paludisme.

Le Dr Johanna Daily de l’Albert Einstein College of Medicine à New York, qui n’a pas participé à l’étude, a déclaré que les anticorps fabriqués en laboratoire sont utilisés pour traiter le cancer, les maladies auto-immunes et le COVID-19. 

Indiquant que: la bonne nouvelle est que nous avons maintenant une autre immunothérapie pour essayer de contrôler le paludisme.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Santé: traitement par anticorps testé comme nouvel outil contre le paludisme