Science

Science: Des plantes boostés à l’alcool pour les préserver de la sécheresse

Selon une étude menée par des chercheurs japonais de l’institut Riken, l’ajout d’éthanol à l’eau d’arrosage permettrait de préparer les plantes à une pénurie d’eau.

Privées d’eau durant deux semaines, les pousses d’arabette des dames prétraitées à l’éthanol ont mieux résisté au stress hydrique. | Image: KHURRAM BASHIR & AL.

Pour ce faire, 0,1% d’alcool dans l’eau d’arrosage s’avère nécessaire.

Ces chercheurs ont décelé qu’en réaction au manque d’eau, les plantes produisent de l’éthanol, ce qui déclenche une adaptation de leur métabolisme.

Ils ont pu préparer les plantes à une sécheresse ultérieure de deux semaines, en mimant ce signal par l’ajout d’éthanol à l’eau d’arrosage pendant trois jours.

Comment ca marche?

Selon les chercheurs, le traitement induit la fermeture des stomates, ces orifices à la surface des feuilles qui permettent aux plantes de transpirer, mais aussi provoqué la synthèse de glucides à partir de l’éthanol, utiles pour retenir l’eau et stocker de l’énergie. 

Les pousses de blé ou de la plante modèle Arabidopsis thaliana traitées ont été beaucoup plus nombreuses à survivre au stress hydrique.

Une découverte qui se veut un moyen simple et peu coûteux de renforcer la résistance des cultures au manque d’eau.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Science: Des plantes boostés à l’alcool pour les préserver de la sécheresse