A la Une Célébrité Cinéma Culture

Culture: Whoopi Goldberg s’excuse après des propos polémiques sur l’Holocauste

La célèbre actrice du cinema américain Whoopy Goldberg, co-animatrice du talk-show The View a été interrogée sur la décision d’une école américaine de bannir la bande-dessinée de Art Spiegelman.

Whoopi Goldberg
Whoopi Goldberg

l’actrice américaine s’est excusée par ces mots: Je suis désolée pour la peine que j’ai pu causer. Dans un message partagé sur son compte Twitter ce mardi 1er février, revenant sur les propos controversés qu’elle a récemment tenus au sujet de l’Holocauste.

Ces excuses font suite à des propos tenu la veille par l’actrice affirmant que l’Holocauste n’était pas une question de race, ce qui a provoqué sa suspension par ABC.

Elle estimait que les atrocités commises étaient dues à l’inhumanité de l’homme envers l’homme plutôt qu’à du racisme. J’aurais dû dire que c’était lié aux deux, a-t-elle corrigé.

Toute cette histoire origine à la suite d’une interrogation faite à Whoopi Goldberg sur la decision d’une école du Tennessee de bannir la bande dessinée d’Art Spiegelman, MAUS, un livre dans lequel l’auteur relate les souvenir douloureux de son père, rescapé de la Shoah.

Notons que le retrait de se livre n’est pas anodin, il intervient dans un contexte de remise en question de l’enseignement dans les États américains conservateurs, qui s’attaquent aux livres traitant de sujets allant du racisme à l’identité de genre.

Mais pour l’école, sa motivation est justifiée de l’utilisation inutile de propos grossiers et de nudité, et sa description de violences et de suicides.

A la question de savoir, est-ce le racisme des nazis que décrit la bande dessinée ou la nudité qu’elle met en scène qui a vraiment motivé l’école à bannir le livre?

Les invites de l’emission The View étaient partagés. Et, la réponse de Whoopi fut la suivante: 

Soyons honnêtes, l’Holocauste n’est pas lié à une question de race, ce n’est pas ça. Il s’agit de l’inhumanité de l’homme envers l’homme, voilà de quoi il s’agit. Ce sont deux groupes de blancs. Avant d’ajouter, peu importe que vous soyez noir ou blanc, juif … tout le monde se bouffe les uns les autres.

Ces propos ont rapidement suscité un tollé, surtout de la part d’organismes juifs. Le musée américain de l’Holocauste a rappelé sur Twitter que le racisme était au cœur de l’idéologie nazie. 

L’actrice n’a pas tardé à répondre en reconnaissant que, comme l’a déclaré Jonathan Greenblatt, de la Ligue anti-diffamation, l’Holocauste est l’anéantissement systémique par les nazis du peuple juif, qu’ils considéraient comme une race inférieure. Je me suis trompée.

Concluant en ces termes: Le peuple juif du monde entier a toujours eu mon soutien et cela ne changera jamais.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Culture: Whoopi Goldberg s’excuse après des propos polémiques sur l’Holocauste