Len Johnson: le boxeur aux 93 victoires qui ne sera jamais champion britannique parce qu'il est noir - Yoopya | Yoopya  "/>

 Home | A la Une | Sports  

octobre 22, 2020 – 12:29 | Views: 31

La plupart des boxeurs vous diront que les coups de poing ne font pas autant mal que les coups qu’ils prennent à l’extérieur du ring.

Johnson, né en 1902, a remporté plus de 90 combats au cours de sa carrière mais n’a pas été autorisé à disputer le titre britannique | Getty Images

Être souvent obligé de se battre à la dernière minute, être rarement payé ce qu’on vous avait promis et trouver ensuite que votre manager travaillait pour l’adversaire. Ce sont le genre de revers qui pourraient alimenter la colère, la rage et l’amertume connues de beaucoup dans le sport.

Alors, imaginez que vous soyez Len Johnson, un boxeur de poids moyen à la retraite avec plus de 100 combats derrière lui, entrant dans le pub Old Abbey Taphouse de Manchester après une dure journée passé à conduire des bus dans la ville, un soir de septembre 1953.

Johnson, alors âgé d’à peine cinquante ans, ne boit pas mais il commande une tournée pour ses amis. Peu importe l’optimisme, les plaisanteries et la conversation que le groupe apporte à l’établissement, cela se termine rapidement, en un instant. En effet, Len Johnson est expulsé à cause de la couleur de sa peau.

Ce n’était pas la première fois que le boxeur est victime de discrimination parce qu’il est noir. Mais Johnson riposte, comme il l’a fait toute sa carrière.

Aîné de quatre frères et sœurs, Len Johnson est né le 22 octobre 1902 à Clayton, Manchester d’un père originaire de la Sierra Leone et d’une mère irlandaise

Son entrée dans la boxe est intervenue après une bagarre au travail et que son père, Billy, l’a emmené regarder un combat. Le jeune homme ne s’est pas immédiatement intéressé au sport et c’est à sa grande surprise que son père l’a inscrit pour s’entraîner quelques semaines plus tard.

Il savait vraiment pas comment boxer, et encore moins comment se préparer, mais il s’entraînait du mieux qu’il pouvait. Sa mère lui a fourni une vieille corde à linge avec laquelle il sautait.

Le concours a eu lieu en 1921, à l’Alhambra Theatre à Openshaw, Manchester. Johnson, inexpérimenté, est sorti vainqueur, avec un KO au troisième tour, mais il s’est avéré qu’il y avait un peu de chance.

Son adversaire a poussé son menton sur ma main et il est allé chercher le décompte. Je ne savais vraiment pas comment je l’ai assommé! Johnson est cité ainsi dans  »Champion Uncrown de Boxe », le livre de Rob Howard .

Cette première victoire improbable – chanceuse ou non – n’était que le début.

Le père de Johnson avait été boxeur – et tous deux avaient acquis de l’expérience en se battant dans des «  stands  » lors de foires itinérantes, acceptant les défis du public. Ces «combats» ne duraient pas longtemps, mais à l’époque étaient considérés comme un moyen utile de perfectionner son art.

C’est ainsi que Johnson a acquis les compétences défensives qui deviendraient sa marque de fabrique. Au fil du temps, il était devenu un boxeur fondamentalement solide qui a réussi à éviter beaucoup de coups et a assez bien contré pour terminer 36 de ses 93 victoires par KO.

Sur le ring, après un départ hésitant qui a presque incité à la retraite, il est devenu un adversaire que les gens étaient heureux d’éviter. Sa percée a eu lieu en 1925 lorsqu’il a battu le champion britannique des poids moyens en titre Roland Todd deux fois en sept mois.

Cette même année, il a également battu Ted ‘Kid’ Lewis, un boxeur que Mike Tyson a un jour décrit comme probablement le plus grand combattant à sortir de Grande-Bretagne.

Ces victoires auraient dû être le tremplin d’une période soutenue de domination et de succès, pour Johnson.

Mais elles ne l’étaient pas. C’étaient des combats sans titre, et il n’y avait qu’une seule raison.

Lire la suite de l’article sur BBC Afrique

Print Friendly, PDF & Email

Source: bbc.com

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

*

code

© Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

Len Johnson: le boxeur aux 93 victoires qui ne sera jamais champion britannique parce qu’il est noir