Lassana Diarra au PSG, ça chauffe | Yoopya

 Home | A la Une | Football | Sports  

janvier 4, 2018 – 10:22 | Views: 330

A la recherche d’un milieu défensif, le leader de la Ligue 1 s’intéresse de près à l’ancien international.

Lassana Diarra

Lassana Diarra / ICON SPORT/MATHIEU VALRO

Après avoir vu son nom associé au PSG en 2012 puis en 2016, Lassana Diarra va-t-il enfin porter le maillot du club de la capitale ? L’hypothèse a pris de l’épaisseur depuis que Lass a résilié son contrat avec le club d’Al-Jazira aux Emirats arabes unis la veille de Noël. Et elle pourrait aboutir rapidement à un accord formel.

Des contacts ont été noués voilà environ dix jours et les deux parties ont prévu de se revoir très prochainement, avec pour objectif la signature d’un contrat vraisemblablement d’une saison et demie. Malgré des sollicitations venues récemment de Premier League, l’ancien milieu de terrain de Chelsea, du Real Madrid et de l’OM (32 ans) a fait de Paris sa priorité. Il a d’ailleurs rejoint la capitale française après avoir pris quelques jours de repos la semaine dernière à Miami aux Etats-Unis.

« Diarra veut évoluer avec un groupe compétitif et ne veut plus être obligé d’être le porte-drapeau de son équipe. C’est pourquoi le PSG lui convient bien, raconte un confident de l’international tricolore (35 sélections). Surtout, il explique ne pas être blessé et être en pleine possession de ses moyens physiques. S’il a quitté Al-Jazira, c’est parce qu’il n’était plus payé. »

Les discussions entre le PSG et le natif de Belleville vont maintenant porter sur le contrat lui-même, et notamment le montant de la rémunération. Au vu de ses états de service, Lass (son surnom) aspire à figurer dans la fourchette haute des salaires parisiens. Ce qui s’entend, mais doit se corréler avec la capacité pour le club de la capitale de se délester d’un ou deux gros contrats. Là encore rien n’est finalisé, mais la possibilité de voir Diarra enfiler le maillot du PSG dans le courant du mois de janvier est bien réelle.
L’intervention d’une tierce personne

A LIRE AUSSI:   Purges en Arabie: le pari à haut risque du prince héritier

Si le deal pourrait se conclure cette année, alors qu’il avait achoppé en 2016, c’est aussi parce que Diarra a réglé son amende de 10,5 M€ au Lokomotiv Moscou comme il l’a confirmé en mai dernier. Et parce que, cette fois, le milieu de terrain est bel et bien libre de tout contrat. Ce qui n’était pas aussi clair lorsqu’il a souhaité quitter l’OM à l’été 2016.

Mais la probabilité de voir Diarra débarquer à Paris est aussi liée à l’intervention d’une tierce personne dans ce dossier. Il s’agit de Moussa Sissoko, l’agent entre autres d’Ousmane Dembélé (Barcelone) et Mehdi Benatia (Juventus Turin). Celui qui gère déjà les intérêts de jeunes pousses du centre de formation du PSG (Azzedine Toufiqui, Yacine Adli) entretient de bonnes relations avec Antero Henrique, le directeur sportif du club de la capitale.

Ce dernier l’a donc sollicité pour jouer les intermédiaires et convaincre Diarra des avantages de la proposition parisienne. Ce qui, au final, pourrait s’avérer payant.

Print Friendly, PDF & Email

Article from: leparisien.fr

Étiquettes : , , ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2018 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya
Close
Merci de soutenir notre site internet
En cliquant sur l'un de ces boutons, vous aidez notre site à s'améliorer

Lassana Diarra au PSG, ça chauffe