La folle soirée de l’AS Roma | Yoopya

 Home | A la Une | Football | Sports  

avril 11, 2018 – 11:46 | Views: 79

Battue largement au Camp Nou (4-1), l’AS Roma a réussi l’exploit d’éliminer le FC Barcelone (3-0), se qualifiant pour les demi-finales de Ligue des Champions.

s Manolas a envoyé l’AS Roma au 7e ciel ! | Maxppp

« La Romantada ». Auteur d’une impensable remontada la saison passée en 8e de finale retour de Ligue des Champions contre le Paris SG au Camp Nou (6-1), le FC Barcelone a subi à son tour un incroyable scénario. Larges vainqueurs à l’aller en Catalogne la saison passée (4-1), les Blaugranas ont été balayés par l’AS Roma, survoltée dans son antre de l’Olimpico (3-0). L’heure est évidemment à la fête dans la Ville éternelle, qui n’avait plus connu ce stade de la compétition depuis 1984. Si les buteurs, notamment Edin Dzeko et Kostas Manolas, sont salués partout en Italie et en Europe, Eusebio Di Francesco, qui a choisi d’aligner un 3-5-2 inspiré, est l’un des grand artisans du succès. Le technicien italien n’a pu cacher sa joie à l’issue de la partie.

« Moi, j’y ai cru, je l’ai transmis aux joueurs et j’ai essayé de les mettre dans les meilleures conditions. J’avais un bon pressentiment. Après la défaite contre la Fiorentina, je n’ai pas dormi avant 5h du matin et, comme je suis fou, j’ai étudié ce nouveau système de jeu pour mettre une pression différente sur le Barça. Si ça c’était mal passé, vous m’auriez tué. A l’aller, nous méritions un 6,5/10. Ce soir (hier), nous méritons un 10, d’autant que nous avons battu une équipe qui n’avait pas encore perdu cette saison en Ligue des Champions. Ce n’est pas de la chance : nous l’avons mérité. Une philosophie est née. L’Italie avait besoin d’une équipe à la carrure européenne et nous avons montré que nous en étions une », a-t-il lâché.

A LIRE AUSSI:   Donald Trump essaie d’améliorer son image

L’AS Roma rêve encore plus grand !

Dzeko, lui, ne regrette pas d’avoir choisi de rester en janvier malgré un pont d’or en provenance de Chelsea. « Je suis resté à l’AS Roma pour vivre ce genre de match. Je suis heureux d’être ici, je pense que le club aussi ! J’ai renoncé à de l’argent en n’allant pas à Chelsea, mais ce n’est pas important. En jouant comme ça, comme contre Barcelone, nous pouvons dire que nous pouvons battre n’importe quel adversaire. Je n’avais jamais vu le Barça souffrir autant pendant un match. Cette Roma a une grande mentalité, sinon, nous n’aurions pas gagné et nous ne nous serions pas qualifiés », a lâché le Bosnien, sur un nuage, n’hésitant pas à imaginer le club de la Louve aller au bout.

Lire la suite de l’article sur footmercato.net

Print Friendly, PDF & Email

Article from: footmercato.net

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2018 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

La folle soirée de l’AS Roma