Actualités Afrique Europe

Libye: l’EI commence à “pénétrer vers l’intérieur”, selon Le Drian

Le groupe Etat islamique (EI), déjà ancré sur les côtes libyennes, commence à progresser vers l’intérieur de la Libye avec pour objectif l’accès à des puits de pétrole, a déclaré lundi le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Jean-Yves Le Drian
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, lors d’une visite d’une base militaire en Jordanie le 12 octobre 2015 (AFP/KENZO TRIBOUILLARD)

Ils sont à Syrte, ils étendent leur territoire sur 250 kilomètres linéaires de côte, mais ils commencent à pénétrer vers l’intérieur et à avoir (une) tentation d’accès à des puits de pétrole et des réserves de pétrole, a-t-il dit à la radio RTL.

L’EI compte 2.000 à 3.000 combattants en Libye, dont 1.500 à Syrte, la ville natale du défunt dictateur Mouammar Kadhafi à 450 km à l’est de Tripoli. Parmi eux figurent des nationaux partis combattre en Syrie et de retour dans leur pays, mais aussi des étrangers venus notamment de Tunisie, du Soudan ou du Yemen, selon une estimation de l’ONU.

Le groupe tente de mettre la main sur les ressources pétrolières, selon une source diplomatique française, en s’étendant vers Ajdabiya, à 350 km de Syrte, dans une zone où se concentre la plupart des gisements et terminaux pétroliers et gaziers du pays.

Le pays, déchiré par les luttes de clans depuis la chute de Mouammar Kadhafi, a pour l’instant deux parlements, l’un dans la capitale et l’autre, reconnu par la communauté internationale, à Tobrouk (est).

Il faut absolument que cessent les conflits intralibyens sinon le vainqueur militaire ce sera Daech (acronyme de l’EI en arabe), a poursuivi le ministre français de la Défense.

Heureusement, cette prise de conscience commence à se faire à la fois du côté de Tripoli et du côté de Tobrouk et on peut penser que les discussions qui sont en cours à la fois sous l’autorité de Martin Kobler, l’envoyé spécial des Nations unies, et dans les réunions de Rome, y compris ce week-end, vont aboutir à une solution politique, a-t-il ajouté.

M. Le Drian a exclu une opération militaire extérieure contre l’EI en Libye, du type de ce qui se passe en Syrie, estimant que les Libyens avaient les moyens de s’y opposer eux-mêmes pour peu qu’ils cessent de se combattre.
Interrogé sur l’éventuelle option de bombardements contre les jihadistes, le ministre a estimé qu”il n’y a pas de solution autre qu’une solution politique (..) entre les différents clans, les différentes fractions qui aujourd’hui s’opposent en Libye

Ils ont eux-mêmes les moyens militaires entre eux pour enrayer la progression de Daech donc il faut qu’ils s’unissent politiquement, a-t-il martelé.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Libye: l’EI commence à “pénétrer vers l’intérieur”, selon Le Drian