Actualités Afrique

Mine d’or au Burkina Faso: Tarpako lève le pied

Par une note en date du 9 avril 2022, le directeur général de la société des mines de Taparko (SOMITA SA ), Monsieur Alexander Hagan Mensa a  annoncé ne plus être à même de poursuivre les activités minières au Burkina Faso, suite à la détérioration des conditions sécuritaires. 

Mine d'or Taparko
Mine d’or Taparko – Burkina Faso | Source: nordgoldjobs.com

Une décision prise car toute la zone autour de nos sites d’exploitation, y compris la route Ouagadougou-Dori, sont actuellement sous menace terroriste, selon lui.  Malgré des investissements coûteux sur le plan sécuritaire, la société n’est toujours pas à l’abri des menaces, chaque jour grandissantes, contre les installations et le personnel, a-t-il jouté.

Il a indiqué q’un plan d’évacuation du personnel a d’ores et déjà été établi et que les modalités de l’arrêt des travaux de la mine seront précisées ultérieurement.

Propriété de la société russe Nordgold, la mine de Taparko, située dans la région du Centre-nord à environ 200 km au nord de Ouagadougou, emploie quelque 600 personnes.

 Télécharger le Document officiel 
Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Mine d’or au Burkina Faso: Tarpako lève le pied