Audrey Azoulay, ancienne ministre de la culture, est élue directrice générale de l’Unesco | Yoopya

 Home | A la Une | Culture  

octobre 15, 2017 – 12:42 | Views: 152

La Française a été préférée au candidat qatari.
L’ancienne ministre de la Culture Audrey Azoulay a été élue directrice générale de l’Unesco, ce vendredi 13 octobre à Paris. Le dernier tour de cette élection, très politique et marquée par de multiples rebondissements, l’opposait au représentant du Qatar, Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari.

Audrey Azoulay

Audrey Azoulay / Philippe Wojazer / Reuters

Audrey Azoulay, âgée de 49 ans, a obtenu 30 voix, son adversaire 28, au sein des 58 membres du conseil exécutif dont le choix doit être encore validé par la conférence générale des États membres le 10 novembre, selon les résultats officiels.

La Française a reçu les félicitations du président Emmanuel Macron et de son ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.

L’Unesco, gardienne du patrimoine culturel de l’humanité, dont les États-Unis et Israël ont décidé de se retirer, siège à Paris.

Une candidature déposée in extremis

Femme de gauche marquée par une enfance franco-marocaine où les livres abondaient, spécialiste du cinéma, Audrey Azoulay a été magistrate à la Cour des comptes après avoir occupé plusieurs fonctions à la Direction des médias du ministère de la culture. Elle est entrée au Centre national du cinéma (CNC) comme directrice financière en 2006, avant de devenir, de 2011 à 2014, la numéro deux de cet organisme en charge du système d’aide à la création cinématographique.

Passant pour avoir un tempérament énergique et enjoué, elle a été nommée en août 2014 conseillère de François Hollande chargée de la culture et de la communication. Elle a ensuite été ministre de la culture pendant un peu plus d’un an, jusqu’en mai 2017.

Lire la suite sur huffingtonpost.fr

Print Friendly, PDF & Email

Article from: huffingtonpost.fr

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2019 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Audrey Azoulay, ancienne ministre de la culture, est élue directrice générale de l’Unesco