90 % des régimes mènent à une prise de poids | Yoopya

 Home | A la Une | Santé  

octobre 16, 2015 – 3:52 | Views: 329

Perdre du poids demeure une préoccupation de nombreuses personnes actuellement. En ces temps où l’apparence est roi, une silhouette ronde ne fait pas toujours l’unanimité. Pour cette raison, chaque nouveau régime fait toujours rapidement beaucoup d’adeptes. Toutefois, le succès de celui-ci demeure mitigé. Des analyses montrent que 90 % des régimes mènent à une prise de poids.

Perdre du poids | conseils-eco.com

Perdre du poids | conseils-eco.com

Raison n° 1 : L’estomac

L’une des principales raisons de l’échec d’un régime reste d’origine mécanique. De manière simple, la sensation de satiété gastrique est déréglée, ce qui pousse l’individu à manger toujours plus. Une expérience sur des personnes obèses confirme cette théorie. En effet, un régime qui leur a fait perdre du poids n’a pas d’effet sur leur sensation de satiété. Une fois le régime terminé, l’individu obèse regrossira immanquablement. En outre, vu que leur estomac a acquis un certain volume, celui-ci garde sa taille, et nécessite encore davantage de nourriture pour garantir son remplissage, d’où un regain de poids conséquent. Enfin, l’hormone appelée leptine chez les personnes atteintes d’obésité rend les parois nerveuses de l’estomac moins actives quant au déclenchement de la sensation de satiété. La ghréline, « hormone de l’appétit » quant à elle, s’en trouve fortement augmentée.

Raison n° 2 : Le stress

Dans la pratique, la fin d’un régime conduit à reprendre la masse de graisse perdue. Cette masse rapidement accumulée est souvent supérieure aux kilos perdus. Les études expliquent la cause de cette reprise de poids par la dépense calorique faible de l’organisme durant la privation. L’organisme, étant habitué à dépenser peu de calories, continuera de la même manière. Par conséquent, toute calorie superflue sera immédiatement stockée en graisse. Par ailleurs, puisque les régimes impliquent toujours une privation (soit sur un type précis de nourriture soit sur la quantité), cela engendre un stress pour l’organisme. Ce dernier point peut également devenir une cause de la reprise du poids après l’arrêt du régime (obésité nerveuse).

Raison n° 3 : Un état psychologique délicat

Cet état psychologique particulier se définit comme un hyper contrôle alimentaire. Cet état mental consiste essentiellement à se priver strictement de tout aliment considéré comme « trop calorique ». Le problème demeure dans le fait qu’il est très difficile d’appliquer cette autodiscipline pour une personne non suivie par un diététicien. De plus, le moindre petit écart produit un sentiment de culpabilité très prononcé. Évidemment, se sentir coupable ne fera que renforcer la volonté de se contrôler plus efficacement, qui tôt ou tard flanchera à nouveau. Ainsi, il est normal que la fin d’un régime, vécue comme une véritable délivrance psychologique, incite la personne à considérer la nourriture comme une récompense. Ceci l’amènera à s’alimenter encore plus qu’il ne le faut. Par ailleurs, certains facteurs peuvent briser facilement l’hyper contrôle alimentaire, comme les fêtes, stress, ou émotions.

En résumé, une habitude gastrique de suralimentation, le stress ainsi qu’un état mental délicat, expliquent la reprise de poids après un régime. Il est ainsi conseillé d’associer un régime avec le sport, pour stabiliser la balance apport/dépense calorique. En outre, se faire accompagner par un nutritionniste aide largement à éviter la reprise de poids après la fin d’un régime.

Print Friendly, PDF & Email

Source: conseils-eco.com

Étiquettes : ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

90 % des régimes mènent à une prise de poids