Tchad : au moins 37 morts dans une attaque menée par Boko Haram | Yoopya

 Home | Actualités | Afrique | Monde  

octobre 12, 2015 – 9:29 | Views: 587

Le terrorisme n’a pas frappé qu’en Turquie samedi, il a aussi tué au Tchad. Une triple attaque revendiquée par Boko Haram a fait au moins 37 morts dans une ville tchadienne du lac Tchad, démontrant une nouvelle fois la capacité de nuisance des islamistes nigérians, bien qu’affaiblis par les offensives des armées de la région.

Baga Sola

Dans un quartier de réfugiés, à la périphérie de Baga Sola, au bord du lac Tchad, le 7 avril 2015. (AFP/Ph.DESMAZES)

De « puissantes explosions », rapidement attribuées au groupe islamiste Boko Haram, ont eu lieu vers 16 heures locales (15 heures à Paris) dans la sous-préfecture tchadienne de Baga Sola. La première a eu lieu sur le marché aux poissons, qui se tient chaque samedi et attire beaucoup de monde, les deux autres dans un quartier périphérique qui accueille de nombreux réfugiés. Selon une source humanitaire citée par l’AFP, dont les informations n’ont pas été confirmées, c’est un adolescent kamikaze qui aurait fait exploser la première bombe, les deux autres étant le fait de « femmes voilées ». Au moins 37 personnes sont décédées, et 52 blessées.

Baga Sola n’avait encore jamais été frappée par les islamistes. Plusieurs dizaines de milliers de réfugiés nigérians et de déplacés tchadiens ont trouvé refuge dans cette ville, fuyant ces derniers mois les exactions de Boko Haram sur les îles du lac ou au Nigeria. Le lac Tchad est partagé entre Nigeria, Niger, Cameroun et Tchad. Même si sa superficie se réduit d’année en année en raison du réchauffement climatique, il abrite une multitude d’îles et îlots peuplés de pêcheurs, et ses abords sont rendus difficiles par une végétation dense, ce qui facilite les infiltrations des islamistes de Boko Haram en territoire tchadien pour y mener des attaques, et leur repli en cas d’offensive de l’armée tchadienne.

Le Cameroun est lui aussi régulièrement visé par des attentats-suicides. Au Nigeria, Boko Haram poursuit ses attaques à un rythme soutenu. Mercredi encore, trois attentats-suicides ont fait au moins 14 morts à Damaturu, capitale de l’État de Yobe, dans le nord-est du Nigeria.

Print Friendly, PDF & Email

Source: leparisien.fr

Étiquettes : , , ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

Tchad : au moins 37 morts dans une attaque menée par Boko Haram