A la Une Actualités Europe

France: Marine Le Pen accusée de détournement de fonds par un rapport de l’Union Européenne

La candidate à la présidentielle en France du parti le Rassemblement national (AN), Marine Le Pen est accusée de détournement de fonds publics de l’Europe par les services anti-fraude de l’Union Européenne.

Marine Le Pen
La dirigeante d’extrême droite française Marine Le Pen sourit en arrivant pour une étape de campagne le lundi 18 avril 2022 à Saint-Pierre-en-Auge, en Normandie. April 24 presidential runoff. (AP Photo/Jeremias Gonzalez)

Révélé samedi 16 avril par le site d’informations Mediapart , l’Office anti-fraude de l’Union européenne (Olaf) avait transmis en mars 2022 à la justice française un rapport accusant Marine Le Pen , la candidate du Rassemblement national en pleine campagne électorale pour le second tour de la présidentielle , d’avoir détourné plus de 140 000 euros d’argent public. 

Toujours selon Mediapart, les faits se seraient produits entre 2004 et 2017, lorsqu’elle était députée européenne. Lors de son mandat, elle bénéficiait du remboursement de certains frais utiles pour son activité. Mais ces sommes auraient été utilisés à  d’autres fins. 

Le site d’information Mediapart cite en exemple,  qu’en 2010 elle avait eu a organisé un événement officiellement nommé « Les régions et l’Europe face à la crise financière ». Pour cet événement, Elle aurait demandé le remboursement de 5 000 euros de frais d’hôtel et de voyage pour le déplacement de treize de ses militants.

Il en ressort de l’affirmation d’un des participants à cet événement au Parlement européen qu’il ne s’agissait pas de parler Europe mais en fait de préparer l’élection interne pour la présidence du Front National.

Pour preuve, le participant relate les faites en ces termes: «En entrant dans la salle de réunion, Marine Le Pen aurait sorti un drapeau européen de son sac et aurait demandé à ses collaborateurs de l’accrocher au mur et d’en prendre des photos (qui ont ensuite été transmises au Parlement pour obtenir le remboursement). Aussitôt les photos prises, elle aurait lancé, en désignant le drapeau : Rangez-moi cette merde », écrit Médiapart, en prenant appui sur le récit du témoin.

Le parquet de Paris a assuré au site d’informations en ligne que le rapport de l’Olaf était « en cours d’analyse ». Une nouvelle affaire qui pourrait menacer le Rassemblement national et Marine Le Pen.

Notons qu’elle est deja sous poursuite dans l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs au Parlement européen. Suspectée d’avoir employé des assistants parlementaires avec l’argent du Parlement européen pour servir les intérêts de son parti et sans qu’ils travaillent sur les dossiers européens. Le Parlement européen lui réclame toujours 350 000 euros.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

France: Marine Le Pen accusée de détournement de fonds par un rapport de l’Union Européenne