A la Une Actualités Afrique Monde

Burkina Faso : l’armée valide la prise du pouvoir par un coup d’Etat

L’armée Burkinabè affirme avoir pris le pouvoir par coup d’État ce lundi 24 janvier. 

L'armée sur la télévision nationale annonce le coup d'Etat
L’armée sur la télévision nationale annonce le coup d’Etat

Un officier de l’armée Burkina bè a fait cette déclaration à la télévision publique, notant que le gouvernement et le parlement ont été dissous. 

On ne sait pas où se trouve le président Roch Kaboré, mais le Capitaine Sidsoré Kader Ouadraogo a déclaré que tous les détenus se trouvaient dans des endroits sûrs. 

Le coup d’État est survenu un jour après que l’armée a occupé la caserne et des coups de feu entendus dans la capitale.

Il est à noter que le parti au pouvoir avait déclaré que M. Roch Kaboré et un ministre avaient survécu à une tentative d’assassinat. 

Dimanche, les mutins avaient exigé la destitution des chefs militaires et plus de ressources pour combattre les islamistes. 

Dans leur déclaration, les  militaires ont justifié leur action en citant la détérioration de la situation sécuritaire et l’incapacité présumée de M. Roch Marc Kaboré à unifier le pays. 

La déclaration a été faite au nom d’un groupe jusque-là inconnu, le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration ou MPSR. « Le MPSR, qui comprend toutes les branches de l’armée, a décidé de mettre fin au mandat du président Kaboré ce jour 24 janvier 2022.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Burkina Faso : l’armée valide la prise du pouvoir par un coup d’Etat