Tempête Harvey: Donald Trump se rendra au Texas dès mardi | Yoopya

 Home | A la Une | Actualités | Amérique | Monde  

août 28, 2017 – 11:11 | Views: 178

Un dernier bilan encore provisoire fait état d’au moins trois morts.
La tempête Harvey qui a touché les Etats-Unis dans la nuit de vendredi à samedi continue de faire des dégâts, notamment au Texas, où Donald Trump se rendra mardi 29 août.

U.S. President Donald Trump / REUTERS/Yuri Gripas

U.S. President Donald Trump / REUTERS/Yuri Gripas

Le président américain avait signé dès vendredi une déclaration de catastrophe naturelle. Il s’est félicité sur Twitter du talent et de l’efficacité des secours.

Harvey a ravivé aux Etats-Unis le traumatisme de Katrina, qui a provoqué en 2005 une catastrophe humanitaire avec plus de 1800 morts et la destruction de quartiers entiers de La Nouvelle-Orléans. La réaction du président de l’époque, George W. Bush, avait été particulièrement critiquée.

Houston sous les eaux

Houston, la plus grande métropole du Texas, subissait dimanche des inondations sans précédent causées par la tempête Harvey.

Les deux aéroports Hobby d’abord pour cause de pistes inondées, puis le plus grand, George Bush Intercontinental, faute d’accès routiers, ont été fermés, un des plus grands hôpitaux de la ville, le Ben Taub Hospital, a été évacué à cause d’inondations dans ses sous-sols qui ont interrompu l’alimentation électrique. Selon un responsable des transports, la totalité des principales autoroutes est affectée par la montée des eaux.

Au même moment, sur la côte texane ravagée par l’ouragan de catégorie 4 sur une échelle de 5, le plus puissant à frapper les Etats-Unis depuis 2005 et le Texas depuis 1961, l’heure était à la découverte des dégâts.

Je suis resté là pendant toute la tempête (…), j’ai vu la destruction se passer, tous les toits s’envoler des maisons, les arbres tomber, c’est horrible, a commenté John Moraida, habitant de Victoria, au sud-ouest de Houston.

L’ouragan a été rétrogradé au bout de quelques heures en catégorie 1. Mais le répit pourrait n’être que bref car le littoral devrait voir arriver dans les prochains jours les inondations s’écoulant de l’intérieur des terres. Car Harvey, redevenu une tempête tropicale, fait quasiment du sur-place sur le sud-est du Texas.

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Print Friendly, PDF & Email

Article from: huffingtonpost.fr

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2019 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Tempête Harvey: Donald Trump se rendra au Texas dès mardi