Le pape François s’excuse d’avoir perdu patience après avoir giflé la main d’une femme | Yoopya

 Home | A la Une | Réligion  

janvier 2, 2020 – 6:15 | Views: 88

Le pape François a présenté ses excuses après avoir semblé perdre son sang-froid lorsqu’une femme lui a violemment saisi la main alors qu’il saluait les pèlerins au Vatican le soir du nouvel an.

Pape Francois
Pape Francois
AP Photo/Gregorio Borgia

Une vidéo devenue virale sur Twitter montre une femme non identifiée qui saisit brutalement la main de Pape Francois derrière une barrière et le tire vers elle juste après avoir tendu la main pour saluer un enfant lors d’une visite sur la crèche du Vatican mardi soir.

Il semblait que la femme ne lâcherait pas la main de Francis, alors le pontife lui a giflé la main avant de la libérer. Fronçant les sourcils de colère, il se tourna et s’éloigna à grands pas.

Dans son allocution mercredi matin sur une place Saint-Pierre bondée, le pontife a avoué avoir perdu patience avec la femme.

Tant de fois nous perdons patience. Moi aussi, a déclaré dans ses remarques impromptues. Je dis excusez-moi pour le mauvais exemple.

La vidéo a suscité l’indignation des utilisateurs de Twitter, et une personne a même eu à écrire: Ce n’est Pas ce qu’aurait fait Jésus.

Ce n’est pas la première fois que François arrache sa main aux pèlerins. L’année dernière, il a à plusieurs reprises écarté sa main des baisers d’une longue file de personnes.

Quelques jours après qu’un clip soit devenu viral, le Vatican a déclaré que le pontife s’était inquiété de la propagation des germes. Cependant, cela a donné lieu à des accusations d’irrespect de la tradition.

Print Friendly, PDF & Email
A LIRE AUSSI:   La réponse simple et efficace de CNN à ce tweet de Donald Trump

Étiquettes : , , ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

Le pape François s’excuse d’avoir perdu patience après avoir giflé la main d’une femme