Près de 3 millions d'inscriptions au chômage la semaine dernière aux USA - Yoopya | Yoopya

 Home | A la Une | Economie  

mai 14, 2020 – 3:46 | Views: 27

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué moins que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 9 mai, à 2,981 millions contre 3,176 millions (révisé) la semaine précédente, les retombées de l’épidémie de coronavirus continuant de frapper le marché du travail.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué moins que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 9 mai, à 2,981 millions contre 3,176 millions (révisé) la semaine précédente, les retombées de l’épidémie de coronavirus continuant de frapper le marché du travail. | Photo d’archives/REUTERS/Jonathan Ernst

Les chiffres annoncés jeudi par le département du Travail portent à plus de 36 millions le nombre de personnes ayant perdu leur emploi depuis le 21 mars, soit environ un quart de la population active.Les économistes attendaient en moyenne 2,5 millions d’inscriptions au chômage après 3,169 millions annoncés initialement pour la semaine précédente.

Les inscriptions restent à un niveau considérable mais diminuent progressivement depuis le record de 6,867 millions atteint lors de la semaine au 28 mars.La moyenne mobile sur quatre semaines, jugée comme un indicateur plus fiable de l’évolution de long terme du marché du travail, a baissé pour s’établir à 3.616.500 contre 4.180.500 (révisé) la semaine précédente. Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s’est élevé à 22,833 millions lors de la semaine au 2 mai (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 22,377 la semaine précédente.

Print Friendly, PDF & Email
A LIRE AUSSI:   La popularité de Donald Trump au plus haut

Source: fr.reuters.com

Étiquettes : , , ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

*

code

© Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

Près de 3 millions d’inscriptions au chômage la semaine dernière aux USA