Russie: arrestation de membres du groupe Etat islamique - Yoopya | Yoopya

 Home | Actualités | Europe | Monde  

février 9, 2016 – 7:22 | Views: 261

Les services secrets russes (FSB) ont annoncé ce lundi l’arrestation de sept membres de l’Etat islamique qui préparaient des attentats notamment à Moscou, et à Saint-Pétersbourg et dans la région de Sverdlovsk. Ils ont été arrêtés à Ekaterinbourg, la principale ville de l’Oural, une région où le salafisme se développe. Selon le FSB, le groupe était dirigé par un combattant de l’EI arrivé de Turquie et comprenait des personnes de nationalité russe et des ressortissants d’Etats d’Asie centrale.

Arrestation militant organisation Etat islamique

Image prise par le FSB lors de l’arrestation d’un militant présumé de l’organisation Etat islamique dans la ville de Yekaterinburg, dans l’Oural, le 8 février 2016.
REUTERS/Russia’s Federal Security Service (FSB)/Handout

La communauté musulmane de Russie est estimée à environ 16 millions auxquels il faut ajouter 5 millions de migrants.

La région de l’Oural n’est pas traditionnellement musulmane à l’exception de la Bahckirie, au sud de la chaîne de montagnes qui sépare l’Europe de l’Asie. Mais c’est une région très riche en hydrocarbure et en matières premières, et donc en industrie qui ont attiré les travailleurs migrants.

L’Islam radical semble être arrivé dans cette région par la voie des migrants d’Asie centrale et du Caucase. Les salafistes font beaucoup de prosélytisme, et des Russes d’origine slave, ne faisant pas partie des ethnies traditionnellement musulmanes, se convertissent.

Le développement de l’Islam radical en Russie dans des régions sans tradition musulmane a commencé autour de 2010. En décembre dernier, un bourreau montré dans une vidéo de l’EI, était un Russe de l’Oural, converti à l’Islam.

Le comité de lutte contre le terrorisme s’inquiète également du retour de plusieurs centaines de ressortissants russes, revenant du Proche-Orient. 800 d’entre eux feraient l’objet de poursuites. On estime à 4 500 le nombre de Russes et citoyens des republiques ex-soviétiques d’Asie centrale, qui combattent en Syrie ou en Irak avec l’EI.

Print Friendly, PDF & Email
A LIRE AUSSI:   Face au confinement, Trump suspend les cartes vertes sur 60 jours

Source: rfi.fr

Étiquettes : , , ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

*

code

© Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

Russie: arrestation de membres du groupe Etat islamique