A la Une Actualités Europe Monde

Guerre en Ukraine: Moscou observe un cessez-le-feu humanitaire à Marioupol

Cette décision de Moscou intervient afin de permettre l’évacuation de millier de civils cachés depuis plusieurs semaines dans l’immense usine métalogique Azovstal de Marioupol.

L’aciérie Azovstal à Marioupol. L’usine, où les défenseurs ukrainiens tiennent bon, est un complexe de quatre milles carrés avec un réseau d’espaces souterrains | Source: Alexander Ermochenko/Reuters

L’intension de cessez les hostilités annoncée par la Russie ce 25 avril 2022 est de permettre l’evacuation des civils terrés avec des combattants ukrainiens dans le complexe métallurgique assiégé d’Azovstal à Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine.

Les forces russes et leurs supplétifs ukrainiens prorusses s’engagent à cesser unilatéralement les hostilités à 14h, heure de Moscou (11h GMT). Les unités se retireront à une distance sûre et assurer le départ des civils dans la direction de leur choix, a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

Précisant que les catégories de personnes autorisées à sortir sont les femmes, les enfants et le personnel de l’usine. Si des civils se trouvent toujours dans l’usine métallurgique, alors nous exigeons expressément des autorités de Kiev qu’elles donnent aux commandants des formations nationalistes (ukrainiennes) l’ordre de les relâcher”, a ajouté le ministère russe.

Les bâtiments du complexe métallurgique sont en grande partie détruits en surface, mais un vaste réseau de galeries souterraines permet jusqu’ici aux combattants ukrainiens de priver les forces russes d’un contrôle total.

Selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky, s’y trouvent retrancher dans ce complexe des combattants ukrainiens avec peu de nourriture et de munitions, avec environ un millier de civils, femmes, enfants et des centaines de blessés.

Vladimir Poutine quand à lui, exige la reddition des derniers combattants retanchés, en demandant à son armée d’assiéger la zone de telle manière à ce que pas une seule mouche ne passe. Pourtant, l’Ukraine dit rompre les négociations avec la Russie si ses derniers combattants à Azovstal venaient à être tuer.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Guerre en Ukraine: Moscou observe un cessez-le-feu humanitaire à Marioupol