Actualités Afrique

Burkina Faso: Le Président Damiba au front pour galvaniser les troupes et rendre hommage à l’armée

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, président de la transition au Burkina Faso, s’est rendu dimanche sur le lieu d’une attaque de jihadistes contre des militaires dans le nord du pays qui avait occasionné la mort de 5 soldats et 35 coté terroristes.

Paul-Henri Sandaogo Damiba
Le président de la transition au Burkina Faso, lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba

Le samedi 21 mai, le détachement militaire de Bourzanga, une localité de la province du Bam située dans la région du Centre-Nord, avait vigoureusement riposté à une attaque de terroristes venus en très grand nombre et lourdement équipés.

Cinq militaires ont été tués et 10 autres blessés au cours des combats, rapport l’état-major, qui a fait également état de 35 terroristes tués. 

selon les armées française et burkinabè, l’armée burkinabè a reçu le soutien aérien de la force française Barkhane.

Sur place, le lieutenant-colonel Damiba a témoigné à travers une declaration, la satisfaction et la reconnaissance du du gouvernement et de l’ensemble du pays envers l’ensemble du personnel de défense.

Ajoutant à l’endroit des soldats, de toujours garder en chacun d’eux de l’engagement et de la détermination, tout en soulignant qu’il y a une dynamique de reprise des actions violentes contre l’ensemble des forces qui séjournent dans les zones opérationnelles.

Ce qui s’est passé hier à Bourzanga montre que l’ennemi n’est nullement supérieur à nous. L’ennemi a certainement des ressources humaines, matérielles, des appuis, mais ils ne peuvent pas être supérieur à un pays qui se met ensemble

Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba

Pour rappel, Le Burkina Faso, particulièrement le Nord et l’Est du pays, est la cible d’attaques jihadistes depuis 2015 perpétrées par des mouvements affiliés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique qui ont fait plus de 2.000 morts et 1,8 million de déplacés.

Le president Damiba a accédé au pouvoir en debut d’année 2022 en renversant le président élu Roch Marc Christian Kaboré, qu’il a accusé d’être inefficace face à la violence jihadiste. Voulant faire de la question sécuritaire sa priorité.

Print Friendly, PDF & Email

Nous recommandons

Laissez un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Yoopya.fr est un portail web généraliste, il couvre un large éventail de catégories de contenu, y compris le divertissement, la politique, le sport, la santé, l'éducation, la science et la technologie, etc. Le top des actualités locales et mondiales dans la meilleure qualité journalistique possible. Nous connectons les utilisateurs via un service de webmail gratuit et innovant.

Burkina Faso: Le Président Damiba au front pour galvaniser les troupes et rendre hommage à l’armée