Constipation : comment stimuler un transit paresseux | Yoopya

 Home | A la Une | Santé  

novembre 24, 2015 – 12:51 | Views: 240

Chez certains, la constipation est un problème occasionnel mais pour d’autres, c’est un cauchemar quotidien. Il existe pourtant des solutions.

Boire de l'eau | santemagazine.fr

Boire de l’eau | santemagazine.fr

Pour faire partie de la bande des constipés, décrit Giulia Enders avec humour dans son livre Le Charme discret de l’intestin, il faut répondre à au moins deux des critères suivants :

aller à la selle moins de trois fois par semaine,
produire des selles très dures pour au moins un tiers de la production totale et souvent en forme de petits points,
être obligé de forcer pour s’en débarrasser et n’y parvenir qu’avec un peu d’aide (ruses ou médications)
ou encore n’avoir jamais, en sortant des toilettes, la sensation libératrice de la besogne accomplie !

Ce qu’il faut faire pour réguler son transit.
Être plus attentif à ses apports en fibres

« En mettant l’accent sur les fibres insolubles qui stimulent le péristaltisme, mouvements de l’intestin pour faire avancer les aliments, et augmentent le volume des selles, précise Florence Foucaut. Et pour maintenir un niveau maximal, préférer les légumes crus que cuits. »

Parmi tous les aliments à fibres, privilégier ceux à dominante de fibres insolubles comme les produits céréaliers complets, les fruits et légumes à peau comestible (figue, tomate, courgette, poivron, radis…), la salade, le céleri, le chou-fleur, les légumineuses, les fruits secs…

Pour ne pas brusquer l’intestin et éviter les ballonnements, mieux vaut toutefois, si on était un modeste amateur de fibres jusque-là, les augmenter très progressivement.

Boire suffisamment

Parce que l’eau hydrate et ramollit les selles, et parce que les fibres, pour accomplir leur mission, ont besoin de liquide :

« D’un litre et demi d’eau par jour en temps normal, on peut aller jusqu’à deux litres en phase de constipation, en privilégiant les eaux riches en magnésium, dit Florence Foucaut. Celui-ci favorise en effet la contraction musculaire, y compris des muscles qui recouvrent la paroi intestinale. »

Les eaux les plus riches en magnésium : Hépar (plate) et Rozana (gazeuse).

Si l’eau reste la boisson de référence, on peut aussi se faire plaisir avec des tisanes : verveine, menthe, tilleul, fleur d’oranger, camomille… Pour les tisanes à visée laxative, ne pas dépasser 8 à 10 jours de prise car, comme le dit le Pr Peyrin-Biroulet, « elles peuvent finir par irriter l’intestin. »

Lire la suite sur santemagazine.fr

Print Friendly, PDF & Email
A LIRE AUSSI:   Pendant 4 ans, un américain a envoyé des strip-teaseuses se déshabiller devant chez ses voisins

Article from: santemagazine.fr

Étiquettes : ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2019 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

Constipation : comment stimuler un transit paresseux