Technologie : de l’intelligence artificielle dans la suite bureautique de Microsoft « Outlook, Word et Excel »

Microsoft 365

Microsoft intègre des outils d’IA dans sa suite de logiciels bureautique, notamment Word, Excel et Outlook.

Microsoft 365

La nouvelle fonctionnalité, appelée Copilot, est un moteur de traitement qui permettra aux utilisateurs de résumer de longs courriels, rédiger des articles dans Word et animer des diapositives avec PowerPoint.

La directrice générale de Microsoft 365, Colette Stallbaumer a déclaré que les nouvelles fonctionnalités ne sont actuellement disponibles que pour 20 entreprises clientes, prévoyant s’étendre à d’autres entreprises clientes au cours des prochains mois.

Pour Microsoft, cette fonctionnalité permettra aux travailleurs d’être plus productifs en réduisant le temps de rédaction de courriel ou d’analyse des tendances dans Excel.

Une nouvelle fonction de chat appelée Business Chat, semblable à ChatGPT sera ajoutée par Microsoft dont la fonction est de prendre des commandes et exécute des actions. Par exemple utiliser les données de l’utilisateur pour résumer un courriel sur un projet particulier à des collègues.

Aujourd’hui marque la prochaine étape majeure dans l’évolution de la façon dont nous interagissons avec l’informatique, ce qui changera fondamentalement la façon dont nous travaillons et débloquera une nouvelle vague de croissance de la productivité

Satya Nadella, PDG de Microsoft.

Google, concurrent de Microsoft, a aussi déclaré cette semaine travailler à intégrer des outils d’Intelligence Artificielle générative dans ses propres applications telles que Google Docs, Gmail et Slides.

A noter que l’annonce de Microsoft est intervenue deux jours après qu’OpenAI, qui alimente la technologie d’IA générative sur laquelle Microsoft s’appuie, a présenté son dernier modèle d’intelligence artificielle, GPT-4.

Articles simulaires

Steve Wozniak, cofondateur d’Apple, met en garde contre les dangers potentiels de l’IA

Réseaux sociaux : quels sont les pays qui interdisent TikTok?

Amazon menacé par Temu, l’application de commerce électronique chinoise