Climat: selon la Nasa, ces regions du monde seront inhabitables en 2050

Selon une étude menée par la Nasa, l’agence spatiale américaine, grâce à un indice thermique spécifique et des données satellites, elle a pu prédire quelles zones du globe pourraient devenir inhabitables d’ici 30 à 50 ans.

Coucher de soleil sur terre craquelée, États-Unis d’Amérique.
Anton Petrus / Getty

C’est l’inquiétant constat d’une étude publiée dans la revue Science Advances.

Pour pouvoir détecter ces régions, la Nasa s’est appuyée sur plusieurs outils, dont l’indice de chaleur (heat index) qui combine l’humidité et la température de l’air, ainsi que le wet bulb (température du thermomètre mouillé). Ce dernier indice, plus précis, permet d’obtenir la température la plus basse d’un objet ou d’un corps, une fois que l’humidité s’est évaporée. Objectif : définir le moment où notre corps n’arrive plus à se refroidir.

Une carte montrant les endroits qui ont connu des niveaux de chaleur et d’humidité extrêmes de manière épisodique, entre 1979 et 2017. (Carte : NOAA, Climate.gov)

Établissant qu’une personne ne pouvait pas vivre si l’indice wet bulb est supérieur à 35°C pendant six heures. L’indice maximum étant situé 25 à 27 °C dans  une grande partie des régions chaudes et humides de la Terre.

Cela pourrait être le cas, d’ici 2050, de l’Asie du Sud, du golfe Persique (Iran, Oman, Koweït), des pays bordant la mer Rouge (Égypte, Arabie saoudite, Soudan, Éthiopie, Somalie, Yémen). D’ici 2070, l’est de la Chine et une partie du Brésil pourraient aussi dépasser les 35°C. Tout comme plusieurs états américains : l’Arkansas, le Missouri et l’Iowa.

Des instruments installés à bord de la Station spatiale Internationale (ISS), parmi lesquels : AIRS (Atmospheric Infrared Sounder) et ECOStress (ECOsystem Spaceborne Thermal Radiometer Experiment) ont permit à la Nasa de conduire ses travaux.

Related posts

Couple: Accord trouvé entre Kim Kardashian et Kanye West, 200.000 dollars par mois en pension alimentaire

États-unis: une vingtaine de tornades frappent le sud du pays, causant d’importants dégâts

Mondial 2022: C’est officiel, Ismail Jakobs rejoint l’équipe du Sénégal