Technologie: Pourquoi Elon Musk a suspendu la procédure de rachat de Twitter

FILE PHOTO: SpaceX founder Elon Musk pauses at a press conference following the first launch of a SpaceX Falcon Heavy rocket at the Kennedy Space Center in Cape Canaveral, Florida, U.S., February 6, 2018. REUTERS/Joe Skipper/File Photo

Elon Musk a annoncé ce vendredi 13 mai sur Twitter, que l’accord du rachat de la plateforme de micro blogging à 44 milliards de dollars était suspendu dans l’attente de nouveaux éléments sur les spams et les faux comptes.

Le fondateur de SpaceX, Elon Musk, fait une pause lors d’une conférence de presse après le premier lancement d’une fusée SpaceX Falcon Heavy au Kennedy Space Center à Cap Canaveral, Floride, États-Unis, le 6 février 2018. REUTERS/Joe Skipper/File Photo

Créant un veritable Tsunami à l’ouverture de Wall Street car l’action du groupe, cotée au New York Stock Exchange, plongeait d’environ 20 % après cette annonce.

Sur son compte Twitter, Elon Musk s’est contenté d’indiquer que « L’acquisition de Twitter est suspendue de manière temporaire dans l’attente de détails sur le fait que les spams et les faux comptes représentent bien moins de 5 % du nombre d’utilisateurs »

Contacté par l’AFP, Twitter n’a pas réagi dans l’immédiat.

Deja en fin avril, le Patron de TESLA déposait une offre de 44 milliards de dollars et promettait de débarrasser le réseau social des spams, d’authentifier les utilisateurs et de renforcer la transparence sans préciser comment il comptait mettre en œuvre ce projet.

Dans la foulé il avait exprimé sa volonté de faire de la plateforme un espace de la liberté d’expression et prêt à réintégrer l’ancien président américain Donald Trump, dont le compte a été suspendu définitivement après l’attaque du Capitole en janvier 2021.

Au debut du mois de mai, lors de la présentation de ses résultats trimestriels, il en ressortait que Twitter posséderait 229 millions d’utilisateurs quotidiens dit monétisables avec moins de 5% de spams ou de faux comptes.

Il faut préciser que depuis l’offre d’acquisition d’Elon Musk, la valeur boursière de Twitter a fondu de plusieurs milliards de dollars. Le titre s’échangeait vendredi à un peu plus de 36 dollars, bien en-dessous du prix d’achat de 54,20 dollars par action proposé par le milliardaire.

Related posts

Coup d’état au Burkina Faso : le MPSR recentre ses objectifs

La Russie accorde la citoyenneté à Edward Snowden

77ème Assemblée générale des Nations Unies: Le discours complet du premier ministre malien par interim