Rihanna accusée d’appropriation culturelle pour cette couverture de Vogue Arabia

Rihanna / AOL

Cette couverture ne passe visiblement pas chez certains internautes.
Le 26 octobre dernier, Vogue Arabia publiait une image de sa couverture consacrée à Rihanna. Photographiée par l’Américain Greg Kadel, la chanteuse apparaissait grimée en Néfertiti, l’épouse royale du pharaon Akhenaton (14e siècle av. J.C).

Rihanna / AOL

Chapeautée d’une couronne bleue, Rihanna laisse apparaître ses longs cheveux bruns et porte un manteau Gucci. Une image assez éloignée de cette représentation de la reine prise en modèle pour la séance photo.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont réagi à la couverture avec des commentaires divisés. Si certains vantent la prouesse visuelle, d’autres jugent la couverture polémique.

Selon eux, la star internationale et ceux qui ont imaginé cette Une se sont rendus coupables d’appropriation culturelle, c’est à dire d’avoir emprunté des codes esthétiques ou des savoir-faire à d’autres cultures, parfois à but mercantile ou pour créer la controverse.

Lire la suite sur huffingtonpost.fr

Related posts

Couple: Accord trouvé entre Kim Kardashian et Kanye West, 200.000 dollars par mois en pension alimentaire

États-unis: une vingtaine de tornades frappent le sud du pays, causant d’importants dégâts

Mondial 2022: C’est officiel, Ismail Jakobs rejoint l’équipe du Sénégal