États-Unis: le directeur du FBI soulève des préoccupations de sécurité nationale au sujet de TikTok

Le directeur du FBI, Christopher Wray, s'exprime à la Gerald R. Ford School of Public Policy de l'Université du Michigan, le vendredi 2 décembre 2022, à Ann Arbor (Michigan). Wray soulève des préoccupations de sécurité nationale au sujet de TikTok (AP Photo/Carlos Osorio)

Le directeur du FBI, Chris Wray, a fait part de ses préoccupations en matière de sécurité nationale au sujet de TikTok, avertissant vendredi que le contrôle de l’application populaire de partage de vidéos est entre les mains du gouvernement chinois qui ne partage pas nos valeurs.

Le directeur du FBI, Christopher Wray, s’exprime à la Gerald R. Ford School of Public Policy de l’Université du Michigan, le vendredi 2 décembre 2022, à Ann Arbor (Michigan). Wray soulève des préoccupations de sécurité nationale au sujet de TikTok (AP Photo/Carlos Osorio)

Il a déclaré que le FBI s’inquiétait de la capacité des Chinois à contrôler l’algorithme de recommandation de l’application, ce qui leur permet de manipuler le contenu et, s’ils le souhaitent, de l’utiliser pour des opérations d’influence. M. Wray a également affirmé que la Chine pourrait utiliser l’application pour collecter des données sur ses utilisateurs qui pourraient être utilisées pour des opérations d’espionnage traditionnelles.

Toutes ces choses sont entre les mains d’un gouvernement qui ne partage pas nos valeurs, et dont la mission est très éloignée de ce qui est dans l’intérêt des États-Unis. Cela devrait nous préoccuper, a déclaré M. Wray devant un auditoire de la Gerald R. Ford School of Public Policy de l’Université du Michigan.

Ces préoccupations sont similaires à celles qu’il a exprimées lors de ses apparitions au Congrès le mois dernier lorsque la question a été soulevée. Et exprimées dans le cadre du dialogue en cours à Washington sur l’application.

Préoccupée par l’influence de la Chine sur TikTok, l’administration Trump avait en 2020, menacé d’interdire l’application sur le territoire américain et avait fait pression sur ByteDance pour qu’elle vende TikTok à une entreprise américaine. 

Les responsables américains et l’entreprise sont maintenant en pourparlers sur un éventuel accord qui résoudrait les préoccupations américaines en matière de sécurité, un processus qui, selon M. Wray, se déroule dans toutes les agences gouvernementales américaines.

dans un communiqué envoyé par e-mail, Brooke Oberwetter, porte-parole de TikTok a déclaré que: Comme le directeur Wray l’a dit précédemment, la contribution du FBI est prise en compte dans le cadre de nos négociations en cours avec le gouvernement américain. Bien que nous ne puissions pas commenter les détails de ces discussions confidentielles, nous sommes convaincus que nous sommes sur la voie de satisfaire pleinement toutes les préoccupations raisonnables des États-Unis en matière de sécurité nationale et nous avons déjà fait des progrès significatifs vers la mise en œuvre de ces solutions.

TikTok est la propriété de ByteDance, société basée à Pékin. Le communiqué de TikTok publié vendredi précise que ByteDance est une société privée et que TikTok Inc, qui offre le service TikTok aux États-Unis, est une société américaine liée par les lois américaines.

Lors d’une audition au Sénat en septembre, la directrice des opérations de TikTok, Vanessa Pappas, a répondu aux questions des membres des deux partis en affirmant que l’entreprise protège toutes les données des utilisateurs américains et que les représentants du gouvernement chinois n’y ont pas accès.

Nous ne partagerons jamais les données, point final, a déclaré Mme Pappas.

Articles simulaires

Bonne année 2024 : Quelques citations et souhaits inspirants pour la famille et les amis

Burkina Faso : Le capitaine Thomas Sankara élevé au rang de héros national

Le prix Nobel de physique 2023 est attribué à Pierre Agostini, Ferenc Krausz et Anne L’Huillier