Corée du Sud: un pays qui ne fait plus d’enfants

Population Corée du sud

La Corée du Sud a le taux de fécondité le plus faible des pays de l’OCDE (la moyenne est de 1,59) avec 0,81 enfant par femme. 

Population Corée du sud | Foule à Séoul. (Source :Genius Work)

Dans ce pays d’Asie, les deux tiers des jeunes sud-coréens déclarent ne pas vouloir d’enfants à cause du coût de l’éducation très élevé, du marché du travail inadapté et l’inégalité entre les sexes.

D’une voix douce et triste, une étudiante coréenne confie, Je ne pense pas que je pourrai gagner assez d’argent pour avoir un enfant , et de poursuive, Si j’en avais un, dit la jeune femme de 22 ans, j’aimerais qu’il ait le meilleur environnement de travail possible. En Corée du Sud, le coût de l’éducation est si élevé…

Selon une enquête menée en septembre 2022 par l’Association coréenne de la population, de la santé et du bien-être, 65,4 jeunes femmes coréennes âgées de 19 à 34 ans ne veulent pas d’enfants.

Pendant que la Corée du Sud se dépeuple, la population mondiale continue de croître, atteignant le cap des plus de 8 milliards de personnes le mardi 15 novembre.

Baisse de la fertilité, les effets se font déjà sentir. Depuis 2020, la population totale du pays a diminué. Selon les projections de l’ONU, d’ici 2100 la population de la péninsule sud (51,74 millions en 2021) pourrait décliner de 50% à près de 20 millions.

Related posts

Samsung Unpacked 2023: découvrir en exclusivité les Galaxy S23 et Book3

Starlink désormais disponible au Nigeria, premier pays africain à recevoir le service

Burkina Faso/France: Paris rappelle son ambassadeur pour consultations