CAN 2022: Ce que l’on sait de la bousculade qui a fait huit morts au Cameroun

Can2022-Bousculade au stade

Lundi soir, une bousculade a provoqué la mort d’au moins 8 personnes à Yaoundé au Cameroun, lors de la rencontre Cameroun-Comores comptant pour la CAN2022. Une enquête est ordonnée par le président camerounais Paul Biya. 

Au moins 50 000 personnes auraient voulu entrer dans la stade, soit 2000 de plus que le jauge imposée par le Covid. – Capture de vidéos

C’est en début de match que la bousculade a eu lieu, au stade d’Olembé reconnu comme le grand du pays.

 C’est au environ de 20 heures, que de nombreux supporters qui se trouvaient encore à l’extérieur du stade, espéraient atteindre rapidement les gradins. Mais avec le renforcement du processus de checking, cela a retardé l’entrée des spectateurs.

La police a donc ouvert deux portails de sécurité, par ce que excédée par des supporteurs de plus en plus impatients. Ce qui provoqua d’importants mouvements de foule vers l’avant, créant du coup un chaos indescriptible. 

Des cris et des pleures partout. Les gens tombaient les uns sur les autres. 

Quelques  vidéos sont diffusées sur les réseaux sociaux. 

Le dernier bilan fait état de 8 morts, dont celui d’un enfant, a indiqué dès lundi soir le ministère de la Santé. En tout, 38 personnes ont également été blessées dans le drame, dont sept grièvement.

Le président camerounais Paul Biya a ordonné une enquête « afin que toute la lumière soit faite sur cet incident tragique », a indiqué le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi.

Dimanche, Le stade d’Olembé devait accueillir la rencontre entre les vainqueurs des huitièmes de finale Côte d’Ivoire-Egypte et Maroc-Malawi. La rencontre a été déplacée dans le second stade de la capitale.

Related posts

Coup d’état au Burkina Faso : le MPSR recentre ses objectifs

La Russie accorde la citoyenneté à Edward Snowden

77ème Assemblée générale des Nations Unies: Le discours complet du premier ministre malien par interim