Papa Bouba Diop, buteur de France-Sénégal au Mondial 2002, est mort

L’ancien international sénégalais avait 42 ans.

PATRICK HERTZOG / AFP | Papa Bouba Diop, ici célébrant son but lors de France-Sénégal en Coupe du monde, le 31 mai 2002.

Il avait marqué l’unique but du match d’ouverture de la Coupe du monde 2002, France-Sénégal.

Papa Bouba Diop, atteint de la maladie de Charcot, est mort ce dimanche 29 novembre à l’âge de 42 ans.

Passé notamment le RC Lens en France (2002-2004), plusieurs clubs suisses et anglais ((Fulham, Portsmouth, West Ham, Birmingham), il était considéré comme une icône du football sénégalais.

La Fifa lui a rendu hommage sur Twitter, tout comme plusieurs joueurs ou anciens clubs, comme on peut le lire ci-dessous.

Le président sénégalais Macky Sall lui a aussi rendu hommage: Le décès de Papa Bouba Diop est une grande perte pour le Sénégal. Je rends hommage à un bon footballeur, respecté de tous pour sa courtoisie et son talent, nous rappelant fièrement l’épopée des Lions en 2002. Je présente mes condoléances émues à sa famille et au monde du football.

Related posts

Coup d’état au Burkina Faso : le MPSR recentre ses objectifs

La Russie accorde la citoyenneté à Edward Snowden

77ème Assemblée générale des Nations Unies: Le discours complet du premier ministre malien par interim