Le Burkina Faso secoué mais qualifié

Ça passe pour le Burkina Faso. Malgré leur match nul concédé contre l’Ethiopie (1-1) ce lundi à Bafoussam, les Etalons ont terminé à la 2e place du groupe A de la CAN 2021 et s’assurent ainsi leur billet pour les 8es de finale en devançant le Cap-Vert au bilan des confrontations directes (1-0).

Les Joueurs Burkina Bè

Cette partie démarrait sur les chapeaux de roues avec une première occasion en faveur des Ethiopiens mais le gardien burkinabè Ouedraogo, titulaire en l’absence de Koffi, s’envolait pour repousser la tentative de Kebede. Les hommes de Kamou Malo répliquaient sur un centre de Bertrand Traoré repris trop mollement et sur le gardien par Bandé. Après une nouvelle frayeur sur un ballon capté par Ouedraogo in extremis et en deux temps devant Nasir, les Etalons prenaient finalement les devants. Trouvé sur une longue ouverture de Guira, Bayala sanctionnait la position avancée du gardien adverse en le lobbant avec adresse (1-0, 24e).

Ce but ne calmait pas les ardeurs des Antilopes et Ouedraogo devait à nouveau sauver les meubles à bout portant face à Kebede. Les Burkinabè finissaient par craquer au retour des vestiaires lorsqu’un penalty était sifflé, après recours à la VAR, pour une main de Yago. Kebede égalisait en le transformant (1-1, 51e). Derrière, les Ethiopiens ne lâchaient rien et jouaient crânement leur chance en faisant trembler les Etalons jusqu’au bout. Cela n’empêchera pas les hommes de Wabetu Abate de terminer derniers mais, au moins, les Ethiopiens sortent avec les honneurs pour leur grand retour à la CAN après neuf d’absence. Côté Burkina, il faudra montrer plus pour exister durant la phase à élimination directe.

Le classement final du groupe A : Cameroun 7 points, Burkina Faso 4 points, Cap-Vert 4 points, Ethiopie 1 point
Le Burkina Faso devance le Cap-Vert au bilan des confrontations directes (1-0).

Related posts

Coup d’état au Burkina Faso : le MPSR recentre ses objectifs

La Russie accorde la citoyenneté à Edward Snowden

77ème Assemblée générale des Nations Unies: Le discours complet du premier ministre malien par interim