Agüero, le petit Messi

Sergio Agüero a déjà inscrit la bagatelle de 90 buts en 138 matches joués sous les couleurs de Manchester City. (Reuters)

Au moment où son compatriote Leo Messi efface record sur record, l’Argentin Sergio Agüero rappelle par son triplé décisif, inscrit mardi lors de la victoire (3-2) de Manchester City face au Bayern Munich, qu’il est aussi un buteur d’exception.

Sergio Agüero a déjà inscrit la bagatelle de 90 buts en 138 matches joués sous les couleurs de Manchester City. (Reuters)

Pourquoi ne serions-nous pas Messi tous les deux ? La saison passée, alors que Luis Suarez faisait encore le bonheur de Liverpool et que l’on surnommait l’Uruguayen et avec lui Sergio Agüero les « Ronaldo et Messi » de la Premier League, le buteur de Manchester City, préférait naturellement se projeter sur son illustre compatriote plutôt que sur son rival du Real Madrid. Au lieu de Messi et Ronaldo, nous allons dire « les deux Messi ». Nous sommes des Messi. Moi, car je suis Argentin, et Luis, car il est Sud Américain et qu’il aime bien dribbler, déclarait Agüero dans FourFourTwo.

Il n’y a qu’un Messi, mais « Kun » Agüero (26 ans), d’un an son cadet, marche sur les traces du Barcelonais. Mardi soir, l’attaquant de City a préservé les chances de qualification de son équipe (voir par ailleurs) et confirmé sa réputation de buteur des grandes occasions avec ce doublé dans les cinq dernières minutes du match de Ligue des Champions face à un Bayern Munich qui, bien que réduit à dix, menait d’un but à l’Etihad Stadium, avant de s’incliner (3-2). Comme lorsqu’il avait en mai 2012 inscrit sur le tard le but du titre de champion d’Angleterre face à QPR, le goleador confirme sa réputation de sauveur.

Special player

Il rend possibles des choses qui ne le seraient pas autrement, n’a pas hésité à déclarer à son sujet le capitaine Vincent Kompany sur ITV. Pour Manuel Pellegrini, qu’une défaite mardi, synonyme d’élimination, aurait fragilisé, son attaquant est l’un des meilleurs joueurs au monde. En 138 matches joués sous le maillot de City, Agüero a déjà inscrit 90 buts, dont 14 en 22 matches de Ligue des Champions. Des statistiques qui prouvent qu’il appartient bien à ce cercle très fermé des meilleurs attaquants de la planète aux côté de Messi, Ronaldo et Suarez.

Chelsea possède en Jose Mourinho son Special One. Manchester City tient en Agüero un special player, capable de faire basculer à lui seul une rencontre. Pour Kompany, si vous voulez gagner quoi que ce soit, vous avez besoin d’un joueur spécial dans une forme spéciale, autrement, vous ne gagnez rien. Une précision importante au sujet d’un joueur, dont beaucoup estiment qu’il pourrait être définitivement considéré comme étant l’égal des meilleurs s’il n’était pas si souvent rattrapé par les blessures.

Related posts

Couple: Accord trouvé entre Kim Kardashian et Kanye West, 200.000 dollars par mois en pension alimentaire

États-unis: une vingtaine de tornades frappent le sud du pays, causant d’importants dégâts

Mondial 2022: C’est officiel, Ismail Jakobs rejoint l’équipe du Sénégal