6e journée de Top 14 : La Rochelle, vainqueur d’Agen (23-6), respire mieux | Yoopya

 Home | Rugby | Sports  

octobre 26, 2015 – 10:13 | Views: 211

En s’imposant face à Agen (23-6), La Rochelle engrange une victoire bonifiée qui lui permet de gagner deux places au classement (10e). Agen, lui, s’enfonce un peu plus.

Afa Amosa et Levani Botia

Afa Amosa et Levani Botia, auteur du premier essai rochelais, ce dimanche. (AFP)

Le match : 23-6
Une victoire relativement large par le score, trois essais marqués, un bonus offensif, La Rochelle s’est offert une bonne bouffée d’oxygène, ce dimanche après-midi, sur la pelouse du stade Marcel-Deflandre. Un succès qui lui permet de sortir de la zone rouge et d’entrevoir avec un peu plus de sérénité la suite de ce Top 14. Tout n’a pourtant pas été simple. Il a d’ailleurs fallu une énorme bourde des Agenais sous leurs poteaux, en fin de première période, pour placer les hommes de Patrice Collazo sur orbite. Ce fut mieux en seconde période. La puissance des avants locaux, notamment incarnée par les raids dévastateurs ballon en main des troisième-lignes Gourdon et Kieft, a fini par user le SUA. En témoignent les essais inscrits par Lapeyre (58e) et Northam (65e) après d’excellents mouvements collectifs. Vaincus pour la cinquième fois en six matches, les Agenais n’ont jamais abdiqué, mais ils ont été plombés par trop d’approximations ou de maladresses dans les zones de vérité et une indiscipline qui leur a notamment coûté deux cartons jaunes (Afatia, 30e, et Tilsley, 63e). Ils sont toujours lanterne rouge ce dimanche soir.

Le joueur : Botia, quel abattage !

La Coupe du monde a fait du bien à Levani Botia, le centre fidjien de La Rochelle. Il n’y a disputé que deux matches face au pays de Galles et à l’Uruguay avec sa sélection, mais ça l’a visiblement inspiré. Ce dimanche, il avait du gaz plein les jambes. Explosif, intenable, il a toujours avancé au contact, gagnant parfois ses duels en marchant sur ses vis-à-vis, laissant planer une menace constante sur la défense adverse, en dépit des deux ou trois en-avant qui ternirent légèrement sa prestation. Opportuniste, il a surtout marqué l’essai du break (13-3), juste avant la mi-temps, et offert le troisième à Northam. Il a aussi gagné un ballon important au « contest » dans un ruck (44e).

Le tournant : Guemes-Fouyssac, erreur fatale

Ça ressemble à un hara-kiri. Les Agenais venaient de résister à quatorze contre quinze après le carton jaune écopé sur une énième mêlée effondrée par la pilier gauche Afatia (30e). Il restait une poignée de secondes avant la mi-temps, La Rochelle ne menait que de trois points (6-3). Et puis, après une mêlée en leur faveur dans leurs 22 m, en bord de touche, les joueurs du SUA ont commis l’erreur à ne pas commettre à ce stade de la partie : sur le ballon sorti par le demi de mêlée Bales, l’ouvreur argentin Guemes choisit une longue passe sous les poteaux pour son ailier Fouyssac au lieu de dégager son camp. Ça aurait pu marcher, sauf que la passe était un poil trop devant Fouyssac, que ce dernier cafouilla le ballon sous la pression pour le récupérer, et que le centre rochelais Botia, en embuscade, eut à peine le besoin de se baisser pour aplatir. Une vraie boulette. Rédhibitoire.

Print Friendly, PDF & Email

Article from: lequipe.fr

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2019 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

6e journée de Top 14 : La Rochelle, vainqueur d’Agen (23-6), respire mieux