Une cinquantaine d’opposants arrêtés au Cameroun | Yoopya

 Home | A la Une | Actualités | Afrique | Monde  

novembre 5, 2018 – 12:25 | Views: 54

Les militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, parti d’opposition, ont été interpellés dimanche à Bafoussam le chef-lieu de la région de l’ouest.

(Illustration des manifestants du MRC lors d’une manifestation à Paris pour contester les résultats des élections) | Getty Image

Ils sont une cinquantaine à avoir été arrêtés par les forces de sécurité. Ces militants sont venus répondre à l’appel à manifester lancé par l’opposant Maurice Kamto.

Arrivé deuxième à la dernière présidentielle au Cameroun, Maurice Kamto conteste les résultats publiés par le Conseil constitutionnel.

Jean Bonheur Tchouaffa, l’un des responsables du MRC dans la région de l’ouest, affirme avoir échappé à l’arrestation grâce à un policier qui l’avait reconnu.

Alors que je prenais des photos et des vidéos, un policier m’est violemment rentré dedans. La quasi-totalité de mes camarades ont été arrêtés et beaucoup sont dans un mauvais état, affirme-t-il.

Jean Bonheur Tchouaffa précise que les arrestations se sont poursuivies même après les manifestations. Tous ceux qui portaient des polos du MRC, même s’ils n’étaient pas dans la manifestation sont aux arrêts.

Print Friendly, PDF & Email
A LIRE AUSSI:   À travers Thomas Sankara, l'Afrique prend une place dans le monde

Article from: bbc.com

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2019 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site, soutenez-nous en cliquant sur l’un de ces boutons!

Une cinquantaine d’opposants arrêtés au Cameroun