Donald Trump risque-t-il d’être destitué ? | Yoopya

 Home | A la Une | Actualités | Amérique | Monde  

mai 18, 2017 – 11:39 | Views: 202

Déjà accusé d’avoir été trop bavard avec des diplomates russes, le président américain est désormais soupçonné d’obstruction à la justice, un crime passible de destitution.

Donald Trump

Le président américain Donald Trump acceuille le président turc Recep Tayyip Erdogan, à la Maison Blanche, le 16 mai 2017. JOSHUA ROBERTS / REUTERS

Il s’agit d’une révélation des plus embarrassantes pour Donald Trump. Après le limogeage du directeur du FBI, James Comey, et la révélation sur la divulgation d’informations classifiées à une délégation russe, un nouveau soupçon pèse sur le président américain. Celui-ci aurait suggéré à M. Comey d’interrompre une enquête visant son conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, dont il venait d’obtenir la démission. Cette obstruction à la justice pourrait signer le début d’une procédure de destitution de Donald Trump.

  Quelle nouvelle affaire vise Donald Trump ?

Selon le New York Times, Donald Trump a demandé mi-février au directeur du FBI, James Comey, d’interrompre une enquête visant son conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, dont il venait d’obtenir la démission. Détail accablant : cet échange aurait fait l’objet d’une note rédigée par le directeur de la police fédérale aussitôt après son entrevue, dans le bureau Ovale de la Maison Blanche. Selon celle-ci, Donald Trump aurait notamment dit à M. Comey :

« J’espère que vous pourrez juger bon de laisser passer ça, de laisser Flynn. C’est un bon gars. C’est quelqu’un de bien. J’espère que vous pourrez laisser tomber. »

Toujours selon le quotidien américain, M. Trump avait demandé à toutes les personnes présentes de quitter son bureau, pour pouvoir s’entretenir en tête-à-tête avec M. Comey. La Maison Blanche a nié en bloc ces affirmations, en assurant que le contenu de la note ne correspondait pas à une « description juste ou honnête de la conversation entre le président et M. Comey ».

Par ailleurs, un ancien chef du FBI a été nommé mercredi procureur spécial aux Etats-Unis pour garantir l’indépendance de l’enquête sur une éventuelle collusion entre des proches de Donald Trump et la Russie, un rebondissement qui assombrit le mandat du président américain.

Lire la suite de l’article sur lemonde.Fr

Print Friendly, PDF & Email

Article from: lemonde.fr

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2019 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Donald Trump risque-t-il d’être destitué ?