Addiction au smartphone: et si la solution était de passer son écran en noir et blanc? | Yoopya

 Home | A la Une | Mobile | Technologie  

mai 3, 2018 – 9:11 | Views: 75

Popularisée par un ex-employé de Google, cette technique permettrait de réduire l’attrait généré par les couleurs flashy des applications.

Addiction aux smartphones | DR

Le mal du siècle serait, pour beaucoup, celui du manque d’attention. Difficile de rester concentré lorsque les distractions sont partout, et surtout au creux de notre main. Les smartphones, responsables de nombreux maux sont surtout souvent les premiers facteurs de procrastination.

Un geste du doigt nous propulse dans le monde pastel d’Instagram, un autre nous fait visiter celui ultra flashy de Snapchat, un dernier coup de pouce nous envoie sur Twitter… En 2017, les Français passaient en moyenne près de 4 heures par jour sur leur téléphone portable.

Alors que nos cousins anglo-saxons se situent plutôt autour de cinq heures quotidiennes, la résistance s’organise. Derrière Tristan Harris notamment. Cet ancien employé de Google s’est repenti pour créer en 2013 l’organisation Time Well Spent afin de lutter contre cette crise de l’attention où les téléphones agissent de la même manière que des machines à sous. L’une de ses recommandations pour décrocher? Passer l’écran de son téléphone en nuances de gris. La tendance Go Gray (passez au gris) commence à se répandre dans la Sillicon Valley et chez tous les addicts, après une interview de juin 2017 donné à CNN.

Le pouvoir marketing des couleurs

Car l’addiction au smartphone existe, rappelle Laurent Karila, psychiatre addictologue à l’Hopital universitaire Paul Brousse et auteur de Tous Addict, qui préfère toutefois parler d’un outil addictogène avec une consommation compulsive se manifestant par une envie irrépressible de se connecter, une peur de ‘perdre’ le moindre échange, des symptômes de manque psychologiques, une perte de temps…, énumère-t-il.

A LIRE AUSSI:   La Francophonie couronne la Rwandaise Louise Mushikiwabo, en dépit des critiques

Et le rôle des couleurs là-dedans? Les stimulis visuels colorés activent certaines régions cérébrales, explique le spécialiste. Elles peuvent changer notre perception, altérer nos sens, nous faire ressentir des émotions, ont le pouvoir d’améliorer notre mémoire et notre attention, et même le pouvoir de nous convaincre de prendre certaines décisions.

Pas étonnant donc que la plupart des applications jouent sur les couleurs. Beaucoup ont fait évoluer leur logo vers des nuances de rouge, et utilisent cette même couleur, connue pour attirer tout particulièrement notre attention, pour envoyer une notification. Il y a un effet neuro-marketing du smartphone, reconnaît Laurent Karila.

Go gray, pour le meilleur ou pour le pire

Bidouiller son écran de smartphone pour le faire passer en nuances de gris serait donc la solution pour décrocher. Convaincu, un journaliste du prestigieux New York Times a même tenté l’expérience au début de l’année avec un bilan positif, tandis que Rehman Ata, scientifique canadien, a déposé le nom de domaine Gogray.today, avec le projet de lancer une application éponyme. Dans une vidéo pour le site Vice, celui-ci affirme avoir réussi à réduire le temps passé sur son téléphone de cinq à un peu moins de deux heures par jour, rien qu’en switchant son écran en gris. Rendre son téléphone moche et ses applications moins attirantes, le seul moyen de s’en sortir?

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Print Friendly, PDF & Email

Article from: huffingtonpost.fr

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 9351 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

Addiction au smartphone: et si la solution était de passer son écran en noir et blanc?