8 conseils aux surdoués pour améliorer leur communication et leurs relations avec les autres | Yoopya

 Home | A la Une | Education  

octobre 30, 2017 – 12:04 | Views: 178

On peut être une personne à haut potentiel intellectuel mais être peu doué pour des tâches simples ou dans la communication de tous les jours. Voici des techniques pour mieux interagir avec les autres.

Surdoué

Surdoué / eternalcreative via Getty Images

Les surdoués ou personnes à haut potentiel intellectuel (HPI) représentent 2,2% de la population. Pour celles et ceux qui sont surdoués, ou celles et ceux qui les côtoient, travaillent ou vivent avec eux, ce n’est pas toujours aisé dans le quotidien. Les exigences qu’on leur porte sont élevées et cela dès le dépistage dans l’enfance (lorsque c’est détecté suffisamment tôt, mais c’est loin d’être systématique). Il peut ainsi paraître inconcevable qu’en étant surdoué on puisse manquer d’attention, être distrait, parfois inadapté dans la communication ou même échouer sur le plan académique et professionnel. La pression exercée peut être très rude et générer un mal-être voire une inhibition intellectuelle dans des cas extrêmes.

C’est bien connu, certains peuvent être qualifiés de « nuls » ou « pas doués » lors de tâches simples que la majorité des gens réussirait. Ils peuvent pour autant résoudre des problèmes ou comprendre des notions complexes en un temps bien inférieur à la moyenne. Comment expliquer ce paradoxe et plus spécifiquement les décalages dans la communication?

Il n’y a pas une pensée mais plusieurs en même temps, et ces mêmes pensées activent elles-mêmes d’autres pensées, images et sensations.

Une des principales difficultés des surdoués est le contrôle et la gestion de l’arborescence de la pensée, c’est-à-dire la tendance à faire de nombreuses associations d’idées en même temps et ce à une vitesse très rapide. Il n’y a pas une pensée mais plusieurs en même temps, et ces mêmes pensées activent elles-mêmes d’autres pensées, images et sensations. Beaucoup sont d’ailleurs aussi synesthètes et mélangent certains sens: ils voient certains sons, entendent des flash lumineux, lisent des lettres en couleur sans pour autant être fous! Les connexions neuronales s’activent plus rapidement que la moyenne dans le cerveau des surdoués: plus vite que le temps nécessaire pour retranscrire les mots à l’écrit, ou encore tellement vite qu’il n’est pas possible aisément de retrouver les étapes de raisonnement ayant permis d’arriver à un certain résultat. Cela engendre inévitablement des décalages dans la communication quel que soit le contexte: scolaire, social, professionnel et familial.

Lire la suite sur huffingtonpost.fr

Print Friendly, PDF & Email
A LIRE AUSSI:   La méthode infaillible de cet élève de CP pour réussir son exercice de calcul

Article from: huffingtonpost.fr

Étiquettes : ,

A LIRE AUSSI:

Leave a Reply

© 2019 Yoopya · Subscribe: RSS Twitter · Yoopya Francophone designed by Yoopya

8 conseils aux surdoués pour améliorer leur communication et leurs relations avec les autres